PORTRAIT D'ARTISTE

Ruth Gurvich
Photo Ruth G

Qui suis-je?

Je suis née en Argentine. Après des études de peinture à l’école de Beaux-Arts de Cordoba, j’ai voyagé à Paris en 1987 afin de poursuivre mes études à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris.

Je m’intéresse à la production artistique de différentes cultures, aux objets ayant acquis une telle valeur esthétique qu’ils sont devenus des icônes caractérisant l’art d’une société.

Mon intérêt pour la perspective et ses codes de représentation, m’a conduit à construire mes peintures en trois dimensions sous forme de maquettes en papier. Dans un premier temps, les maquettes peintes sont accommodées, aplaties, pour restituer la bi-dimensionnalité de la peinture. Très vite, j’ai conservé les maquettes en 3 dimensions et les ai installées telles des natures mortes ou des fragments de paysages.

En 2002, une exposition au sein du Musée de la Céramique Adrien Dubouché à Limoges « Juste pour voir » me donne l’opportunité d’installer mes œuvres en papier au cœur des collections. Le rapprochement entre la porcelaine et le papier, ses effets, m’ont conduit à développer une série d’œuvres en porcelaine à partir de maquettes en papier lors d’une résidence à l’École des Beaux-Arts de Limoges puis d’une résidence au Centre Culturel Jean-Pierre Fabrègue à Saint-Yriex La Perche.

Aujourd’hui, je travaille en collaboration avec différentes manufactures avec lesquelles j’ai créé des collections avec différents type de matériaux. En porcelaine, « Lithscape » (2008), avec la Manufacture NYMPHENBURG à Munich, en argent
« Ceremonia » (2011), avec RICHARD ORFEVRE à Paris, en textile « Littoral » (2012), avec la Manufacture PRELLE à Lyon et en verre (2017) avec la Manufacture Mayer’sche Hofkunstanstalt à Munich.

Mes installations composées d’œuvres en papier, en porcelaine ou en argent s’affranchissent des frontières entre arts appliqués et arts plastiques et nous interrogent, je l’espère, sur le corps de l’objet et sa représentation.

Les aquarelles présentées sur le site ART PRINT COLLECTOR, s’inspirent des décors de chasse propres aux services de table européens ainsi que des motifs représentés sur les carreaux de Delft. Les animaux surgissent du fond du papier, sur le qui-vive, à l’affut ou suspendus dans l’espace infini de la feuille de papier.

Ma rencontre avec l’art

Depuis mon enfance, tout naturellement j’ai aimé peindre et dessiner. Les tableaux, sculptures, céramiques m’interpellaient. Mes parents nous amenaient visiter des expositions. Ils aimaient le design et le mobilier contemporain et nous le faisaient partager.

J’ai toujours voulu faire des études d’art en Europe. Mon premier voyage à Paris n’a fait que confirmer mes intentions premières.

Un projet qui me tient à coeur

Cela fait plusieurs années que je réfléchie à un projet pour l’art de la table en verre et en cristal. J’espère être en mesure de pouvoir le réaliser bien tôt.